2014-2020 : le contre-bilan
29 février 2020
Les serres municipales, un sanctuaire ! Vraiment… ?
13 mars 2020

Mobilité douce : Questions/Réponses au candidat et à son équipe d’Objectif Lagny

Questions/Réponses au candidat et à son équipe d'Objectif Lagny

Quelle est votre position vis-à-vis du développement des mobilités douces à Lagny sur Marne ?  

®️Aucun développement à Lagny depuis 6 ans. Seuls les bords de Marne sont à peu près cyclables même si des améliorations sont clairement nécessaires. Pour le reste, l’absence totale d’aménagements est flagrante. Il est dangereux de faire du vélo à Lagny à l’heure actuelle. Ce sera une priorité du mandat à venir. Un élu délégué à la mobilité douce sera nommé immédiatement à l’issue des élections. Nous développerons la mobilité douce en partenariat constant avec les associations locales telles que Marne&Gondoire à Vélo.

Selon vous, Lagny-sur-Marne est-elle une ville cyclable ? Pourquoi ?

®️Nous avons vu apparaître quelques pictogrammes sur les routes, mais pas de continuités entre les différentes zones surtout sur les points noirs difficiles à traverser. A ce jour, la sécurité et les infrastructures ne sont clairement pas offertes pour une pratique appaisée. Nous partons presque de zéro avec une cohérence à repenser entièrement.
Le nombre de pratiquants avec une part modale de 2 % est un constat plutôt négatif !

Pensez-vous que la Mairie a fait assez d’actions en faveur des piétons et cyclistes à Lagny-sur-Marne durant le précédent mandat ?

➡️Oui ◻️ ➡️Non ☑️

De notre point de vue cela n’est clairement pas suffisant et voire contre-productif. Car de simples pictogrammes mis au sol sans les règles de priorités clairement affichées engendrent des tensions entre les différents usagers.

Selon vous, comment rendre notre ville agréable et sécurisée pour les Latignaciens qui se déplacent à vélo ? Pourquoi ?

®️Nous voulons aménager un vrai réseau dédié mobilité douce. A la fois pôles d’activités majeurs, inter-quartier-gare, pour faciliter l’intermodalité. Ce réseau serait également une voie verte, végétalisée, qui permettrait de se promener également à pied et de se rafraichir lors des périodes de canicule. Nous voudrions y implanter des points d’eau pour éviter les dégradations de bornes incendies et donner un accès à l’eau pour les sportifs et promeneurs.
Nous favoriserons donc les circuits secondaires (rue attenantes), moins empruntés par les voitures, plus agréables et faciles à sécuriser.
En effet il ne s’agit pas de mettre en confrontation l’automobiliste et la mobilité douce.

Si vous êtes élu(e) à la Mairie de Lagny sur Marne …

Vous engagez-vous à créer un « comité Mobilité douce » pour permettre le développement des mobilités actives à Lagny sur Marne, en lien avec les besoins et demandes des citoyens ?
➡️Oui ☑️ ➡️Non ◻️
®️Absolument ! Nous pratiquons la co-construction à tous niveaux.

Si vous avez répondu oui à la question précédente, de quelles personnes serait constitué le « comité Mobilité douce » ?
®️Associations, habitants, experts, élus, partenaires tels que CAMG, département, région IdF…

Vous engagez-vous à continuer le service du Prêt de vélos aux Latignaciens ? Une amélioration ?

➡️Oui ☑️ ➡️Non ◻️
Absolument, c’est une bonne idée mais sans voies sécurisées ce service restera marginal. Il serait judicieux de la mettre plus en valeur avec nécessairement une zone parking d’attente en face.
De plus, nous souhaitons favoriser les espaces d’échanges comme la création d’un espace café-réparation, l’idéal serait à proximité.

Vous engagez-vous à demander à la région et au département des pistes cyclables et aménagements pour apaiser le trafic sur les voies qui ne dépendent pas de la Mairie ?

➡️Oui ☑️ ➡️Non ◻️

Marne et Gondoire a prévu des pistes qui fleurissent aux abords de Lagny mais pour le moment rien de probant à Lagny. Nous devons les inciter à continuer dans ce sens et nous œuvrerons pour des jonctions intercommunales.
Différentes aides de l’État existent ainsi que régionales que nous comptons bien solliciter.

Si vous avez répondu oui à la question précédente, pour quelles rues départementales ?
®️Le plan d’action pour une mobilité douce à Lagny avec des jonctions intercommunales est en cours d’élaboration. Il devra être proposé et discuté avec les spécialistes, les associations d’usagers et bien évidement les usagers eux-mêmes.

Avez-vous d’autres engagements pour favoriser le développement des mobilités douces à Lagny sur Marne ? Si oui lesquels ?

®️Concernant les infrastructures, nous envisageons par exemple de remplacer quelques stationnements par des parkings à vélo : Sécurisation des passages cloutés en dégageant leurs abords de tous les obstacles visuels comme à Ivry-sur-Seine.
De manière générale, nous développerons les parkings Vélos/trottinettes en fonctions des besoins par zones d’activités comme :
- les arrêts minutes aux abords des commerces,
- les arrêts de moyennes durées pour les lieux sportifs et culturels, cœur de ville et écoles qui seront couverts et éclairés avec des bornes de charges pour les VAE,
- un parking de longue durée à proximité de la gare de Lagny-Thorigny sécurisé avec sas. Envisagé par Marne et Gondoire, nous serons attentifs à sa mise en place.

Avez-vous d’autres avis sur le vélo?

®️Habituer la population et surtout la jeunesse à l’emploi du vélo permettrait à long terme une meilleure approche des moyens alternatifs de déplacements.
Par exemple, offrir l’alternative à nos enfants d’aller et revenir de l’école en toute sécurité doit être un objectif pour notre ville mais également pour notre société. Ceci permet également de diminuer la pression automobile aux abords des écoles et des pôles d’activités de la ville.
D’une manière générale, nous visons un gain de qualité de vie et de santé grâce à la possibilité de déplacement alternatif que nous souhaitons offrir. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *